3èmes assises de l’économie circulaire : un point d’étape pour capitaliser sur les expériences

Organisées par l’ADEME, ces journées de réflexion et de partage entendent fournir des éléments d’actions pour aller plus loin dans la transition vers l’économie circulaire.

Faire le point sur ce qui a été initié, présenter les démarches, outils et méthodes, exposer témoignages et retours d’expériences : sans doute la meilleure manière de montrer que la voie de l’économie circulaire fait sens sur le terrain et est accessible à tous pour un bénéfice induit économique et social.

Rappel du
contexte global
Dans le cadre de la Loi sur la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV), la France s’est fixée comme objectif une hausse de 30%, entre 2010 et 2030, du rapport entre son produit intérieur brut et sa consommation intérieure de matières premières.

Par ailleurs, la Commission Européenne a publié son « paquet économie circulaire » révisé comportant un plan d’actions de plus de 50 mesures. L’économie circulaire s’ancre chez de nombreux acteurs, qu'ils soient entreprises ou territoires, pour se généraliser.

La transition vers l’économie circulaire doit coupler ambitions politiques, stratégies territoriales ou d’entreprises avec des actions concrètes sur le terrain.

Où en sommes-nous
en 2017
L’économie circulaire se développe par un nombre grandissant d’acteurs, d’entreprises, de territoires ou de citoyens, mais elle doit encore se renforcer pour se généraliser.

Les idées avancent, des expérimentations font école pour limiter le gaspillage, s’approvisionner en matières premières recyclées ou renouvelables, modifier la conception des produits ou encore innover sur les modèles d’affaires et les modèles sociaux.

Si le prix des matières premières et de l’énergie a aujourd’hui diminué, la demande continue à croître, augmentant les émissions de gaz à effet de serre. Or, un rapport récent des Nations Unies montre l’efficacité renforcée d’une politique conjointe associant gestion efficace des ressources et lutte contre le changement climatique.

Au programme de
ces 3èmes assises nationales
Trois sessions plénières :
  • Quel modèle de société pour le futur ?
  • Les politiques européennes et à l’étranger
  • L’alimentation durable, valeur d’avenir
Quatre sessions parallèles en ateliers :
  • L’entreprise responsable et économe en ressources
  • Les collectivités animatrices des territoires
  • Développement et pérennisation des acteurs locaux de l’économie circulaire
  • Des produits plus circulaires
Pour accéder au programme complet : cliquez ici
Focus : le nouvel AAP breton pour l’économie circulaire
Les objectifs de l’ADEME Bretagne à travers cet appel à projets « Économie Circulaire » sont multiples :
  • Accélérer l’identification de projets ou démarches exemplaires et innovants,
  • Accompagner les projets en lien avec l’économie circulaire,
  • Développer des synergies organisationnelles entre différents acteurs régionaux.
Prioritairement, cet appel à projets « économie circulaire » propose un dispositif de soutien financier pour développer la performance interne et accéder à de nouveaux marchés pour les entreprises tant dans le secteur de l’industrie, du commerce, du service, de l’artisanat ou du tourisme.

Les 4 thèmes éligibles sont : l’éco-conception, les déchets du BTP, le recyclage-valorisation, la prévention-économie de la fonctionnalité.

Dates de clôture pour les dossiers finançables en 2017 :
  • Jeudi 1 juin 2017 - 16h
  • Jeudi 14 septembre 2017 - 16h
Pour télécharger l’AAP, cliquez-ici

< Retour à l'accueil

Informations diffusées gratuitement par voie électronique :
©ADEME Bretagne, 33 boulevard Solférino, CS41217, 35012 Rennes cedex