Gestion / valorisation des déchets

 Valorisation des déchets du BTP : un AAP pour un meilleur maillage et des équipements plus performants


Photo Retrilog

Ouvert à tous les projets localisés en région Bretagne, portés par une structure du secteur économique : entreprises du BTP, entreprises de la gestion des déchets, carriers, négociants en produits et matériaux de construction, … ce nouvel AAP vise à aider l’installation d’équipements performants évitant la mise en centre de stockage.

 

 

Optimiser le maillage
territorial et améliorer les performances
Le but de ce nouvel AAP est d’optimiser le maillage du territoire régional pour mieux répondre aux enjeux locaux, tout en contribuant à améliorer les performances de recyclage et de valorisation. C’est donc un appel à projet large et ambitieux, ouvert à tous les acteurs de la chaîne du BTP. Les projets éligibles sont :
  • Les plates-formes de regroupement ou de transit dédiées aux déchets du BTP, dont les déchèteries collectives dédiées principalement aux professionnels et les déchèteries implantées chez les négociants de matériaux et grandes surfaces de bricolage, concourants à une meilleure valorisation de ces déchets ;
  • Les installations ou équipements de démantèlement ou tri des déchets en mélange (ex : centre de tri, équipement de séparation d’impuretés d’un gisement de déchets non dangereux avant leur incorporation dans une chaîne de fabrication de produits de construction manufacturés) ;
  • Les installations ou équipements de préparation à la valorisation et au recyclage (ex : concasseur/cribleur de bétons de démolition, broyeur de déchets plastiques triés avant incorporation dans une chaîne de fabrication de produits de construction manufacturés).
Une montée en puissance
attendue
En 2013, ce sont 7 projets qui ont pu bénéficier de l’aide ADEME Bretagne. Pour 2014, 3 projets qui ont été retenus et aidés :
TP3R 56 Investissement dans un godet cribleur pour préparer les matériaux inertes en vue de leur valorisation
Denis Matériaux 35 Création d'une déchèterie automatique pour l'accueil des déchets du BTP à St Jacques de la Lande
Le Pape 29 Création d'une plateforme de tri valorisation déchets du BTP

 

Bilan et partage des bonnes pratiques :
focus sur l’expérimentation Retrilog
Dans le cadre de l’AAP 2013, un des dossiers d’aide a porté sur un gisement important de menuiseries en fin de vie dans les Côtes d’Armor, qui partait alors en enfouissement : soit environ 2 400 T, représentant 150 000 fenêtres. Or, les matériaux composants ces Déchets Non Dangereux peuvent être valorisés jusqu’à 95 % : Verre, Bois, PVC, Aluminium…

Initié par la Fédération Régionale du Bâtiment, soutenue par ses adhérents, ce projet a confirmé une dynamique existante dans la région. Pour assurer sa faisabilité, une étude a été menée durant l’été 2013 par RETRILOG (Entreprise d’insertion basée à Pontivy et Ploufragan dont l’activité principale est la collecte, regroupement, tri, démantèlement, valorisation des déchets issus du tertiaire - Effectif : 48 personnes). Grâce au partenariat de RETRILOG et l’entreprise Beurel Environnement (spécialisée dans la collecte de déchets du BTP), une expérimentation d’un an doit permettre de capter jusqu’à 20% des menuiseries sur le territoire des Côtes d’Armor en vue d’une valorisation.
L’objectif de l’opération est de vérifier la faisabilité opérationnelle et économique d’une telle filière.
Les 1ers résultats seront connus en fin d’année 2014/début 2015. Nous aurons l’occasion de partager le bilan dans une prochaine édition de Ricochets.


Photos FRB

< Retour à l'accueil

Informations diffusées gratuitement par voie électronique :
©ADEME Bretagne, 33 boulevard Solférino, CS41217, 35012 Rennes cedex