Consommation Responsable

 L’ADEME Bretagne soutient les initiatives de dons alimentaires des agriculteurs

Une étude de l’ADEME publiée en mai 2016 montre que 10 millions de tonnes de produits destinés à l'alimentation humaine sont perdues et gaspillées par an en France, soit un impact carbone estimé à 15,3 millions de tonnes équivalent CO2. Des démarches solidaires, soutenues par l’ADEME Bretagne, ont été engagées pour valoriser les produits non commercialisables et créer de l’emploi sur le territoire.
Avec le concours de l’association SOLAAL, dont la vocation est de faciliter les dons alimentaires, la Chambre régionale d’agriculture mène des initiatives pour valoriser les invendus et pertes alimentaires.
Ces actions menées depuis 2 ans, ont obtenues en 2016, le soutien financier de l’ADEME Bretagne.
La réussite
d'actions
régionales et solidaires
Le dossier de presse proposé lors de la présentation au dernier SPACE (salon professionnel agricole à Rennes, du 12 au 16 sept.) par les différents partenaires initiateurs, titrait « Solutions et expériences réussies ».
Parmi ces réussites on peut souligner :
  • la mise en relation des producteurs avec différentes associations habilitées à faciliter les dons alimentaires (Banque alimentaire, Restos du cœur, …) ;
  • l’acheminement, par camions affrétés par la grande distribution, de gros volumes de dons agricoles aux associations ;
  • l’intervention d’Etablissements et Services d’Aides par le Travail (ESAT) pour le reconditionnement d’invendus de pommes de terres
  • l’appel à des acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) pour des actions de glanage et ramassage de fruits non récoltés.
L'évidence
du soutien financier
de l'ADEME
Le soutien de l’ADEME trouve son sens dans plusieurs objectifs poursuivis, qui concourent au développement de l’économie circulaire :
  • lutte contre le gaspillage alimentaire,
  • la lutte contre le gaspillage alimentaire en secteur hospitalier,
  • réduction des déchets,
  • participation à l’animation des territoires et possibilités de création d’emploi.
A Noter :

En complément des nombreuses études nationales menées par l'ADEME pour asseoir le socle des connaissances en France sur le gaspillage alimentaire, l'ADEME Bretagne accompagne chaque année plusieurs initiatives au sein des territoires, par le biais d'appels à projets en partenariat avec la DRAAF.
Après plus de 80 000 € d'aides sur 2015, ce sont plus de 200 000 € qui devraient être attribués par l'ADEME Bretagne en 2016 pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

Lutter contre le gaspillage :
les filières agricoles s'organisent
Différentes actions menées par des filières agricoles en Bretagne offrent également la possibilité aux producteurs de faire des dons aux associations d’aides alimentaires.
C’est notamment le cas de la filière lait qui organise chaque année des « campagnes laitières ». Les producteurs laitiers donnent une partie de leur production collectée en contrepartie d’un avantage fiscal.
Des opérations similaires sont menées par le Comité Régional Porcin (CRP) et l’Union des Groupements de producteurs de viande en Bretagne (UGPVB) qui a notamment fait depuis 2011, le don de 750 000 œufs aux Banques alimentaires.
Pour télécharger le dossier de presse en PDF, cliquez ici.

Pour en savoir +
Contact ADEME BRETAGNE :

Sébastien HUET
02 99 85 87 12 / 06 73 19 29 63 ou par mail

< Retour à l'accueil

Informations diffusées gratuitement par voie électronique :
©ADEME Bretagne, 33 boulevard Solférino, CS41217, 35012 Rennes cedex