Gestion / Valorisation des déchets

 Un concept axé sur la complémentarité ressources/énergies

La Société d’Economie Mixte (SEM) du territoire de Locminé vient de lancer un projet phare dans le développement des énergies renouvelable à travers le Pôle LIGER.
Récemment inauguré par le Président de la République en présence du Président de l’ADEME, Bruno Léchevin, ce pôle énergétique est un exemple concret illustrant la complémentarité des énergies renouvelables telles que le bois énergie et le biogaz pour l'autonomie d'un territoire breton.
L’ambition est de démontrer que les énergies renouvelables peuvent permettre une efficacité financière et environnementale, combinée avec une action responsable de l'aménagement de nos territoires.
Un principe basé sur
la valorisation de ressources
résiduelles
Sur le plan du fonctionnement, LIGER va associer deux énergies 100 % « vertes » que sont la biomasse bois et la méthanisation de ressources organiques issues des différentes activités du territoire pour produire de l’électricité, de la chaleur, du bio-carburant (bio GNV) et du fertilisant "bio organique".

Plus concrètement :
La chaleur issue de la cogénération du biogaz et de la chaufferie bois va permettre de chauffer un centre aquatique, une salle culturelle, un lycée, un collège et l'union fermière du Morbihan.
Une partie du biogaz est injectée dans le réseau afin d'alimenter une station de Gaz Naturel Véhicule (BioGNV). L'approvisionnement des deux installations se fait dans un périmètre restreint autour de Locminé (52 % des matières valorisées proviennent d’une distance de moins de 10 km, et 96 % de moins de 20 km) donnant ainsi de la valeur à des ressources énergétiques renouvelables locales. Il s’agit en tout de 59 000 tonnes de matières organiques issues de plusieurs secteurs (déchets industriels, excédents agricoles et boues et graisses des collectivités) qui sont destinées à être valorisées par l'unité de méthanisation de LIGER.

A savoir :
Le GNV est un carburant inodore qui présente plusieurs avantages :
  • Aucune émission de gaz à effet de serre,
  • Aucune émission de fumée noire,
  • Amélioration du confort (réduction du bruit des moteurs),
  • 24 h de stockage : souplesse sur l'utilisation du biogaz.
Quels sont les
objectifs du
projets ?
Sur le plan stratégique, le Pôle LIGER a la volonté de générer de la transversalité en créant des passerelles entre le monde agricole, industriel, scolaire et les usagers.
Son ambition est portée par les axes suivants :
  • Informer et éduquer pour parvenir à une meilleure maîtrise de l'énergie,
  • Inciter à la réduction des gaz à effet de serre (GES),
  • Promouvoir le développement des énergies renouvelables,
  • Préserver la biodiversité,
  • Promouvoir l'énergie bois en aidant la promotion des ressources de proximité.

Sur le plan opérationnel et financier, le Pôle LIGER s’est fixé comme objectifs :
  • Zéro émission de gaz à effet de serre :
  • Le site sera interdit aux engins fonctionnant aux énergies fossiles.
  • Plus de 2 millions d'euros d'économie/an :
  • Le Pôle LIGER évitera l'importation équivalente à 19 199 barils de pétrole brut chaque année, soit une économie de plus de 2 millions d'euros par an.
Un projet intégré
et accompagné
Au plan local, le projet fédère les collectivités, les industriels fournisseurs de matières premières et clientes du réseau de chaleur, ainsi qu’un certain nombre d’entreprises.
Le Pôle LIGER est aussi le fruit d’un partenariat Public-Privé et bénéficie notamment du soutien de la Région Bretagne, du Conseil départemental du Morbihan et de l’ADEME.
Pour en savoir + : http://www.liger.fr
Pour consulter le dossier de presse, c'est ici

< Retour à l'accueil

Informations diffusées gratuitement par voie électronique :
©ADEME Bretagne, 33 boulevard Solférino, CS41217, 35012 Rennes cedex