Focus

La transition énergétique à l’assaut du bâtiment : état des lieux en Bretagne

Le secteur du Bâtiment consomme 44% de l’énergie sur le territoire national. Rénover les logements constitue donc le chantier de la Loi sur la transition énergétique qui mobilise le plus de moyens, en poursuivant un double objectif : faire baisser les factures et créer 75 000 emplois dans le secteur.

Sur le plan opérationnel, le texte préempte la généralisation des plateformes de la rénovation énergétique dans les communautés de communes, proposant des "passeports travaux". Dans une logique de guichet unique, celles-ci ont vocation à dispenser conseils et informations sur les financements, les artisans certifiés et la façon de procéder à des audits énergétiques aux particuliers.

Une mise en cohérence avec les objectifs déjà définis dans le cadre du SRCAE Bretagne

S’agissant de la question particulière de la rénovation thermique, les enjeux identifiés pour la région, portent sur :

  • Le déploiement de plateformes locales de rénovation thermique de l’habitat.
  • L’élaboration et le déploiement de modèles de financement innovants à fort effet de levier
  • La structuration et la certification des petites et moyennes entreprises, afin de pouvoir établir un diagnostic complet et de pouvoir garantir la réalisation des bouquets de travaux nécessaires dans de bonnes conditions techniques et financières.
  • La rénovation des copropriétés, afin de faciliter la prise de décision et d’offrir des solutions techniques et financières adaptées.
  • La rénovation thermique des bâtiments agricoles, en lien avec les orientations du Plan Agricole et Agroalimentaire pour l’Avenir de la Bretagne (P3AB), qui constitue un enjeu à la fois du point de vue environnemental et du point de vue de la compétitivité économique des filières animales.
  • La rénovation des bâtiments publics et des équipements collectifs structurants (parcs universitaires, équipements culturels, …)

En savoir plus

Etat des lieux : le bâtiment breton fait sa transition énergétique

En Bretagne, de nombreuses initiatives portées par des acteurs de l’économie sociale et solidaire, des entreprises traditionnelles, mais aussi des particuliers, ont anticipé -voire devancé- les objectifs de la loi sur la transition énergétique.

26 Points rénovation info-service conseillent et accompagnent les Bretons pour des travaux de performance énergétique.

La Région, l’ADEME et l’État financent en Bretagne près de 30 conseillers en Énergie Partagés (CEP) hébergés par des communautés de communes, agglomérations ou encore des pays, dont la fonction est d’aider les communes à optimiser la gestion et les dépenses énergétiques des bâtiments publics. Ils accompagnent les collectivités dans leurs projets de rénovation et mènent des actions de sensibilisation.

Au 1er janvier 2015, la région comptait 2231 entreprises RGE (reconnues « garant de l’environnement »), reprises dans le tableau ci-après, plaçant la Bretagne 3ème région française en nombre d’entreprises RGE.

DépartementNombre d'entreprises RGE
Côtes d’Armor 468
Finistère 583
Ille-et-Vilaine 691
Morbihan 489

Le plan de rénovation énergétique de l’habitat (PREH), dans son bilan 2014, affiche des avancées probantes dans différentes régions, dont la Bretagne. Télécharger le dossier Bretagne durable : La transition énergétique à l’assaut du bâtiment